Rappelez-vous, l'année dernière je vous avais fait part de ma découverte : Maud Cordier et son roman Inalia: Le prince des loups. Si vous ne vous souvenez pas c'est par ici

18072556_10155105580393311_2130870912_n

Je ne pouvais pas ne pas lire le suivant après la fin du premier tome. Voici donc la suite. 

Le résumé : 

"Dans le château d'Inalia, une main dominatrice tire les ficelles dont Pénélope est désormais prisonnière.

Telle une marionnette, un pion sur un échiquier pervers, elle voit son destin lui échapper et perd tout contrôle sur son existence : mensonges, trahisons, morts, violences, chantage... Son monde s'écroule pièce par pièce.

La venue des Elfes dans le royaume, lueur d'espoir se profilant à l'horizon, suffira-t-elle à détourner le sort qui s'acharne ?"

Mon avis : 

Beaucoup plus sombre et plus violent que le tome précédent, Inalia 2 est aussi beaucoup plus sexy. L'hsitoire captive toujours autant. Le fil conducteur du livre est l'histoire d'amour impossible entre deux personnages (je n'en dévoile pas plus pour ceux qui n'ont pas encore lu le tome 1). On révise un peu l'histoire et on est également touché par la sensibilité du personnage qui défend aussi bien les animaux que les humains. 

J'ajoute deux petites mentions particulières : la première pour la couverture qui est vraiment très belle et la seconde pour la gentillesse de Maud qui dédicaces toujours ses romans et qui nous envoie en plus le marque page du livre.