Pink Girly Girl

05 octobre 2017

Agnès Martin-Lugand

Je vous ai déjà parlé d'Agnès Martin-Lugand dans une poste précédent. Je vais l'appeler ma révélation littéraire de l'année

J'avais commencé par lire "Entre mes mains le bonheur se faufile", que j'ai beaucoup aimé. Et j'ai assez vite enchaîné avec "Les gens heureux lisent et boivent du café" et sa suite "La vie est facile ne t'inquiète pas". Happée par la fluidité de son écriture j'ai ensuite continué avec "Désolée je suis attendue". Enfin il me reste à lire "J'ai toujours cette musique dans la tête" qui m'attend déjà bien sagement dans ma bibliothèque et qui va bientôt y passer. 

"Les gens heureux lisent et boivent du café"

51quzLztVQL

Ce livre m'a bouleversé. J'ai pleuré dès le début et j'ai eu du mal à m'arrêter... Mais malgré le drame, auquel on s'attend si on a lu la quatrième de couverture, c'est une très belle histoire sur la reconstruction après un deuil. 

Le résumé :

" Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. 

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. 
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper..."

La suite, "La vie est facile ne t'inquiète pas", est beaucoup plus légère. Mais elle est nécessaire. A la fin du premier, on a du mal à quitter les personnages. Que vont-ils devenir ? La réponse est dans ce tome 2. 

51CIvPZ3u6L

Le résumé :

"Rentrée d'Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de son ami Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux " Gens heureux lisent et boivent du café ", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille. 
Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. 
Aura-t-elle le courage d'accepter un autre chemin ? "

"Désolée je suis attendue"

513u3cLRw4L

Toujours un personnage féminin avec ses complexités qui est mis en avant et c'est aussi ce qui me plaît chez Agnès Martin-Lugand, elle sait à travers ses textes mettre en avant la force des femmes. J'ai préféré ce roman au premier que j'avais lu, et j'ai apprécié qu'on retrouve des informations sur l'évolution de la vie des personnages de "Entre mes mains le bonheur se faufile". L'écriture est toujours aussi fluide. Ça se lit très bien et très vite. 

Le résumé :

"Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l'adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s'inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d'une farouche volonté de réussir. 
Mais le monde qu'elle s'est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé... "

Posté par cevan à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 octobre 2017

Passez votre CAP Pâtissier avec Michel et Augustin

Je l'avais repéré et je l'ai eu il y a quelques mois (presqu'un an... [ouille ouille]) pour mon anniversaire et depuis je ne peux plus m'en séparer : il s'agit du livre "Passez votre CAP pâtissier avec Michel et Augustin". 

91gJDcFYx4L

 

Le livre est très technique (oui le but c'est quand même qu'on puisse passer le CAP pâtissier) mais aussi tellement ludique. Les étapes sont décrites précisément et les photos ne manquent pas pour savoir faire les bons gestes. 

Toutes les recettes que j'ai testées jusqu'ici ont été un succès et je ne peux plus me passer de réaliser ma pâte feuilletée avec cette recette. Alors oui c'est sûr ça prend du temps, mais je préparer la pâte à l'avance et je la congèle par pâton et ça fonctionne très bien! 

Voici un mini aperçu des recettes réalisées avec ce livre ! 

IMG_20170108_154015  IMG_20170108_162712

 IMG_20170927_173247 IMG_20170927_211803 IMG_20170927_222224

IMG_20170928_111143

 

Posté par cevan à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2017

Entretien d'embauche : quand on n'a jamais le bon âge

Je vais commencer cette nouvelle rubrique avec un point professionnel et une question récurrente en entretien d'embauche.  

Ayant fait des études à l'université dans le domaine de la communication, j'ai commencé ma vie professionnelle vers 24 ans en prenant le premier job que je trouvais afin d'avoir de l'expérience (et oui, aussi un salaire, parce que bon c'est bien beau mais on travaille quand même pour vivre).

Après quelques années j'ai donc cherché un autre emploi dans le domaine de mes études et là je me suis heurtée à une question très fréquente (même deux questions pour être plus précise) en entretien d'embauche : "Avez-vous des enfants ?" et "Avez-vous l'intention d'avoir des enfants ?". Bien entendu ça ne regarde pas spécialement les employeurs et c'est même une discrimination. J'ai aussi eu le droit à "Mais vous comprenez, vous avez bientôt 30 ans et pas d'enfants, vous risquez donc d'en avoir prochainement...

J'en ai discuté avec quelqu'un que je connaissais, qui travaillait dans un service de recrutement, et qui m'a dit "Si j'ai affaire à ton CV et exactement le même mais c'est celui d'un homme, j'aurais tendance à choisir celui de l'homme à cause de la problématique d'une future possible grossesse."

Il y a donc bien discrimination dans les entreprises lorsqu'on est une femme car les employeurs ont peur d'une grossesse et de l'impact que cela pourrait avoir dans leur entreprise.

Pourtant en tant que femme on n'a aucun recours par rapport à cela. On peut juste subir les refus à répétition et espérer tomber sur un employeur un peu compréhensif. 

Les questions qui se posent sont "y'a t'il vraiment un bon âge pour faire carrière lorsqu'on est une femme ? Que se passe t'il une fois qu'on a plusieurs enfants ?"

Plus tôt, dans une entreprise où j'ai travaillé quelques temps en interim, ils assumaient de préférer embaucher des femmes dans la cinquantaine car "il n'y a plus d'enfant en bas-âge et donc elles ne demandent plus à avoir le mercredi de libre". 

Peut-être ne faut-il pas généraliser et se dire qu'il existe des entreprises correctes avec les droits des femmes. Mais je n'ai pas encore rencontré celles-ci pour l'instant. 

Et vous avez-vous eu des expériences similaires ? 

Posté par cevan à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2017

"Prendre Lily" de Marie Neuser

Un thriller surprenant qui casse les codes ! 

Âmes sensibles attention : le début est plutôt très violent. Rien de la scène de crime n'est caché. Une fois cette partie passée, le reste du roman est beaucoup plus accessible aux âmes sensibles.

C'est un thriller qui change du style habituel. En général on attend avec impatience de connaître le coupable. Ici il n'en n'est rien. On imagine très vite qui est le coupable. Mais comment le prouver ? Comment l'arrêter ? Comment le faire avouer ? On part dans une enquête qui s'étire sur plusieurs années. 

Le langage est parfois vulgaire mais c'est ce qui fait ressortir le caractère du narrateur. J'ai aimé le fait qu'on perçoive tous ses états d'âme, toutes les phases par lesquelles il passe. Bon, à un moment j'ai trouvé que le livre se traînait un tout petit peu, mais on tient quand même bien jusqu'au bout.

J'ai déjà acheté la suite : "Prendre Gloria". On fait la connaissance de Gloria dans ce Tome 1 et forcément on a envie de savoir ce qu'il s'est passé. Je ne manquerait pas de vous donner mon avis. 

Prendre-Lily

Le résumé

"Une mère de famille retrouvée assassinée dans sa baignoire, les doigts comme un écrin renfermant deux mèches de cheveux. Le corps d'une étudiante coréenne abandonné la nuit dans un quartier désert. Et des jeunes femmes qui témoignent : leurs cheveux coupés net, tandis qu'elles vivent, marchent, respirent dans une petite ville balnéaire d'Angleterre qui ne connaît pas les débordements. 
Non loin de la salle de bains de Lily Hewitt vit Damiano Solivo. On lui donnerait le bon Dieu sans confession si ce n'étaient ces déviances auxquelles il s'adonne en secret. Mais son épouse peut le jurer : Damiano est innocent. Damiano est même victime. Victime, oui : de la complexité d'une machinerie sociale et judiciaire qui sait comment on façonne les monstres."

Posté par cevan à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 septembre 2017

Test de la crème Visionnaire de Lancôme

J'ai eu la chance de tester, grâce au site Beauté-test, la crème visage de Lancôme "Visionnaire : crème multi-correctrice fondamentale".

22092574_10155720001698311_261303023_o_edited  

Le packaging est joli. La texture est plutôt pas mal, on sent que la crème est riche. Elle s'applique facilement et pénètre bien. Après l'application la peau souple, confortable et hydratée.

Après je ne suis pas spécialement fan de l'odeur que je trouve un peu trop "parfumée" et qui me donne une impression de chimique. Pour les crèmes visage je préfère une odeur naturelle. Je pense aussi qu'il manque une petite spatule pour l'application pour éviter de mettre les mains dans le pot (au prix de cette crème elle pourrait être avec).

Dernier petit point négatif et pas des moindres, cette crème a été répertoriée par "Que Choisir" dans son dossier sur les perturbateurs endocriniens pour sa contenance en BHT. Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le site de "Que Choisir" en cliquant ici.

Je ne rachèterai pas cette crème pour les raisons citées ci-dessus et car je n'ai pas eu de coup de coeur. 

IMG_20170926_140025[1000]

 

Posté par cevan à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 septembre 2017

Etre une femme en 2017

Une nouvelle rubrique fait aujourd'hui son apparition sur mon blog.

De sujets un peu plus profond avec pour thématique être une femme. Alors pourquoi ce thème aujourd'hui ? Je pense que nous sommes toutes et tous en constante évolution et je me heurte depuis quelques années à certaines difficultés (qui à notre époque, n'auraient pas lieues d'être) puisque je suis une femme. Récemment j'ai été confrontée à "la petite goutte qui fait déborder le vase" (comme on dit) et je me suis posée plusieurs questions : "est-ce impossible d'avoir une vie professionnelle épanouie à 30 ans lorsqu'on est une femme?" "Est-ce impossible de conjuguer vie personnelle et vie familiale ?" "pourquoi la vie professionnelle peut devenir un obstacle lorsqu'on voudrait un enfant ? et inversement ?"

Comme vous l'avez compris toutes ces questions tournent essentiellement autour de la thématique professionnelle et d'un désir/d'une grossesse.

A travers cette rubrique je souhaite partager avec vous mon expérience mais aussi partager vos expériences à vous. 

Attention ce thème n'est pas réservé qu'aux femmes ! Il appelle aussi une réflexion plus poussée (pour, pourquoi pas, à mon petit niveau faire avancer les choses) et ouvrir les yeux aux hommes sur difficultés auxquelles on peut être confrontées lorsqu'on est une femme. 

Alors qu'on se le dise tout de suite, je n'ai jamais été une fervente féministe, MAIS, je pense qu'en 2017 les hommes ET les femmes (oui oui) ont encore beaucoup de progrès à faire concernant la conditions de la femme, aussi bien dans la sphère familiale, sociale et surtout professionnelle. 

Posté par cevan à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2017

Un point Marc Levy

Je ne vous ai pas parlé de Marc Levy depuis bien longtemps et pourtant j'attends toujours la sortie de ses romans avec impatience et je suis à jour dans mes lectures puisque je les ai tous lu. 

Le dernier en date, "La dernière des Stanfield", m'a un peu déçue. 

Bon l'histoire tient la route, est assez intéressante. J'ai surtout aimé les retours en arrière et notamment les références à la seconde guerre mondiale. Mais ça s'arrête à peu près là. On tourne sinon autour d'une histoire de famille, certes tumultueuse, mais sans grande surprise. J'ai même un peu décroché du livre et l'ai laissé quelques jours sur la table avant de le continuer.

La fin aurait mérité un chapitre un peu plus long. Les destins des personnages sont bâclés, on s'en sépare un peu trop vite. 

Le résumé : 

"Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil. Qu’auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi."

IMG_20170914_111424_629

 

"L'horizon à l'envers" et "Elle et Lui"

J'ai par contre adoré les deux précédents romans de Marc Levy.

Je vous ai déjà parlé rapidement de "L'horizon à l'envers" ici. Un roman pour lequel j'ai eu un véritable coup de coeur. (Et oui, j'ai versé quelques larmes tellement je l'ai trouvé beau...) 

3 livres à offrir à Noël - Pink Girly Girl

En manque d'idée cadeau pour Noël ? Je vous propose ici mes 3 coups de coeur de l'année 2016 à offrir ! 1) Pour les fans de Marc Lévy : L'horizon à l'envers ! J'étais un peu sceptique en lisant le résumé, j'avais l'impression que c'était du déjà vu.

http://pinkgirlygirl.canalblog.com

"Elle et lui" est une très jolie histoire d'amour qui nous fait découvrir les quartiers de Paris et des personnages très attachants. 

Le résumé de "l'horizon à l'envers" : 

"Où se situe notre conscience ? Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? 
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie.
Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet. "

Le résumé de "Elle et lui" :

"Elle est actrice. Lui, écrivain. 
Elle s'appelle Mia. Lui, Paul.
Elle est anglaise. Lui, américain. 
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment. 
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi. 
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus."

 

Posté par cevan à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2017

Constellations de Metz

L'été et les vacances touchent à leur fin mais pourtant les beaux jours sont encore là. 

Alors on en profite et si vous êtes dans la région Lorraine allez faire un tour du côté de Metz et voir le spectacle "Lux animae - la lumière de l'âme" qui se tient jusqu'au 16 septembre les jeudis vendredis et samedis soirs à partir de 21h30 sur la facade de la cathédrale. 

C'est un spectacle son et lumières de projections sur la cathédrale. On se laisse emporter par la musique, c'est poétique, ça fait rêver (on voit même le Graoully sortir de la cathédrale!!), c'est beau. En un mot : foncez ! 

1

Pour plus d'informations : 

 

Posté par cevan à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 juillet 2017

"La fille de Brooklyn" de Guillaume Musso

J'avais arrêté de lire du Guillaume Musso depuis quelques temps car je trouvais que tout se ressemblait trop et ça ne me disait plus rien. Alors quand on a proposé de me prêter "La fille de Brooklyn" j'ai d'abord dit non. Puis finalement j'ai accepté et je peux dire que je n'ai pas été déçue. 

Une fois commencé on ne peut plus le lâcher. L'intrigue est extrêmement bien menée. On vit l'enquête au jour le jour passant du narration à la première personne pour le personnage principal, Raphaël qui nous raconte son histoire, à une narration à la troisième personne pour les autres personnages. On découvre plusieurs vies imbriquées les unes dans les autres sans qu'on comprenne vraiment bien pourquoi. Et on va de découvertes en découvertes jusqu'à la fin du livre. Un très bon livre pour les vacances ! 

Bon finalement je vais peut être relire un peu de Musso. 

La-fille-de-Brooklyn

Le résumé : 

"Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : « Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ? » Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. - C'est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche."

Posté par cevan à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2017

"Le livre des morts" de Glenn Cooper

Je dois vous faire part d'une super lecture que j'ai découvert totalement par hasard : lors d'une brocante l'année dernière je me promène et je trouve "Le livre des âmes" de Glenn Cooper que je décidé d'acheter parce que le titre me parle (et en plus pour 50 centimes on n'a rien perdu). C'est seulement ensuite que je me suis rendue compte que c'était la suite du "livre des morts". Je viens de le trouver en bouquinerie et de le lire et pour tout vous dire j'ai adoooooré !! J'ai hâte de lire "Le livre des âmes". 

Le-livre-des-morts

Le résumé : 

"New York, mai 2009. Une série de décès inexplicables fait les gros titres. Rien ne semble relier les victimes, ni leur vie ni les circonstances de leur disparition. Rien, sinon une carte postale de Las Vegas, qu'ils ont tous reçue. Une carte postale avec une simple date. Celle de leur mort...
Will Piper, profileur au FBI, n'a jamais rien connu de tel. Commence alors pour lui un véritable casse-tête pour mettre le doigt sur la plus invraisemblable des vérités : tout serait-il écrit à l'avance ?"

Mon avis : 

Bon je vous ai déjà dit que j'ai adoré il me semble. Mais soyons un peu plus précis. Ce livre est vraiment un bon thriller, mais pas seulement et surtout pas un thriller au sens classique. Il mêle énigmes historiques, jeux de pouvoir et secrets bien gardés. Alors ne vous attendez pas à découvrir le nom du coupable à la dernière page car on le sait bien avant. Mais ce n'est pas uniquement sur ça que repose le livre. Que s'est il passé sur l'ïle de Wight en 777 ? Que se passe-t-il dans la fameuse zone 51 ? 

Au début j'ai été un peu dérouté par les changements de dates et ça m'a valu de retourner plusieurs fois en arrière pour me souvenir quand se passait le chapitre précédent. Mais ce n'est pas plus gênant que ça et on est tellement happé par l'histoire qu'on passe assez vite dessus. Je ne pourrais pas vraiment vous en dire plus au risque de vous spoiler le livre. On pourrait un peu comparer ce style de thriller à un Dan Brown du genre Da Vinci Code pour l'aspect historique et ésotérique. C'est d'ailleurs dommage qu'on n'ai pas plus entendu parler de Glenn Cooper. 

 

Posté par cevan à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]